Rechercher

Un Marathon de poutines

Quel plaisir que de se rendre aujourd'hui au Centre du Québec, plus exactement à St-Cyrille-de-Wendover tout près de Drummondville, à la cantine Le Marathon. Oui, oui! Un marathon comme dans la fameuse course à pied de 42,2 km. Mais voyons pourquoi, il y a plus de 40 ans, cette toute petite cantine fut ainsi baptisée. Bien... C'est qu'à l'époque, elle était très fréquentée et ses patates frites étaient en forte demande. Comme c'était la course folle parmi les employés pour fournir à la demande, l'idée du marathon s'est imposée.

Au début du projet de Poutine Spots, nous avons lancé sur FB une invitation visant à sonder l'intérêt des restaurateurs du Québec afin de voir lesquels d'entre eux seraient partants à l'idée de recevoir notre visite et de faire évaluer leur poutine. Le Marathon fût la première cantine à nous inviter à une dégustation. Quoi de plus emballant que d'être attendu à une évaluation en règle?

Après avoir roulé plus de 150 km, nous somme très bien accueillis par les deux copropriétaires, Mélanie Parent et Marie-Noëlle Carpentier, ainsi que par tout leur personnel. On sent une certaine fébrilité dans l'air...

Mais en entrant dans le restaurant, c'est surtout l'esprit de famille, la franche camaraderie et la bonne humeur entre tous les membres de l'équipe qui nous frappent. Ce qui n'empêche pas Mélanie et Marie-Noëlle de nous faire part d'un problème de manque d'effectifs, qui fait en sorte qu'elles doivent réduire les heures d'ouverture du restaurant en temps de pandémie.

Mélanie nous raconte l'histoire des 40 dernières années de l'entreprise et mentionne que si, à l'origine, Le Marathon avait été inspiré par la course obligée d'employés débordés, il avait récemment pris une autre signification. En effet, Mélanie fait à présent un rapprochement avec les 42 et quelques kilomètres d'un marathon et les 42 variétés de poutines aujourd'hui proposées à la clientèle. Alors, de la poutine, en voulez vous? Il y en a ici pour tous les goûts à toutes les sauces. Voici la liste du menu poutines proposées.

Nous expliquons la mission de Poutine Spots et présentons les critères d'évaluation de la poutine proposée par le restaurateur. C'est alors que Marie-Noëlle nous sort un concept d'évaluation encore inédit, qui semble vraiment très intéressant et efficace dans les circonstances. Elle ne nous apporte pas une ou deux, ni trois, ni quatre poutines, mais bien sept petites poutines fort alléchantes et toutes différentes. « Je t'ai fait nos plus populaires, affirme-t-elle, celles qui sortent le plus. »

Wowwwww!!!!! Quel plaisir visuel que de voir ces 7 poutines bien identifiées et quelle chance de pouvoir les déguster toutes en une seule séance! Toutes contiennent une bonne portion de frites maison 1/2 et d'excellent fromage de St-Guillaume. Quant aux garnitures, il y a l'Effiloché de porc, une généreuse portion de viande tendre au goût sucré/fumé nappée d'une sauce BBQ; la Bacon/érable, vraiment délicieuse avec sa sauce BBQ maison sur un assemblage de bacon, saucisse et confit d'oignon au sirop d'érable. Le goût de l'érable y étant très présent, je me suis contenté d'une petite portion. La poutine Tacos est pour moi le véritable must de la collection. Wowwwwww!!! Sans rien enlever aux autres, celle-ci vaut le détour : quelle belle harmonie de saveurs que ce bœuf haché légèrement épicé garni de crème sûre, qui donne une autre dimension à chaque bouchée.

Nous avons ensuite goûté à la poutine Grecque, une nouveauté pour nous. Ayant beaucoup mangé de grec à une certaine époque, nous avons reconnu les saveurs qui la caractérisent et avons été agréablement surpris du résultat. Quelle belle réussite! Un mélange parfait de poulet assaisonné, d'olives vertes, d'oignons, de tomates et d'origan, nappé d'une véritable sauce Tzatziki. Avis aux adeptes de la cuisine grecque. Du côté des classiques, on retrouve la poutine Italienne, servie avec une bonne portion de sauce spaghetti, que j'ai, pour ma part, trouvée un peu trop tomatée par rapport à la quantité de viande. Mais c'est personnel, tous les goûts sont dans la nature. La Cow-boy arborait une généreuse portion de bœuf haché, agrémenté d'oignons et de poivrons verts dans une sauce brune, les garnitures étant nappées d'une onctueuse vinaigrette ranch. La dernière, mais non la moindre, la Texas venait avec une excellente sauce au poivre et une généreuse portion de bœuf tranché de style fondue chinoise avec des légumes, pour les amateurs de viande.

Il ressort clairement que chacune des poutines proposées au menu a été conçue et assemblée avec soin, ajustée au fil du temps. Assurément, parmi la quarantaine de propositions au menu, chacun trouvera sa préférée. Il va sans dire qu'après ce marathon de dégustation de poutines, les agents pas si secrets de Poutine Spots étaient repus et très heureux de leur expérience. Un certificat d'excellence a été remis à la cantine Le Marathon. Merci et félicitations à Mélanie, Marie-Noëlle, ainsi qu'à tous les membres de leur belle équipe pour leur excellent travail.

Si jamais il vous restait un petit coin après votre poutine, je vous suggère d'arrêter vous sucrer le bec au kiosque Les beignes du Cœur pour saluer ma cousine Sonia. Pour aussi peu que 5 $, elle vous remettra une boite d'une douzaine de beignets bien chauds et tout simplement décadents. De plus, par ce geste, vous viendrez en aide à son conjoint, Martin Melançon, propriétaire de la caravane Les Beignes du Cœur, aux prises avec une maladie cardiaque dégénérative. La caravane sera dans le stationnement du restaurant Le Marathon un bonne partie de l'été. La cantine peut même inclure des beignes à votre commande en livraison.

Malgré le fait qu'elle est située juste en face d'une institution québécoise, la fromagerie Lemaire de St-Cyrille, la cantine Le Marathon a su se démarquer par son menu, son service et son dynamisme, et ce, depuis plus de 40 ans.


Si vous avez aimé vous pouvez cliquer sur le petit cœur juste au bas ici !

558 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

©2021 par Poutine Spots. Créé avec Wix.com